Uber Eats débarque en Guadeloupe et en Martinique

© DR

Uber Eats débarque en Guadeloupe et en Martinique

Dès ce jeudi 16 septembre, Uber Eats sera présent en Guadeloupe et en Martinique. Le groupe annonce un partenariat avec 27 restaurants guadeloupéens et 17 restaurants martiniquais, promettant de nouveaux partenariats dans les semaines à venir.



Première entrée aux Antilles pour le groupe américain Uber, qui annonce l'officialisation de son service ce jeudi 16 septembre. Depuis plusieurs semaines, des annonces de recrutements étaient visibles sur les réseaux sociaux.

Le groupe assurera la livraison des plats de 27 restaurants en Guadeloupe, 16 à Baie-Mahault, 6 à Pointe-à-Pitre et 5 aux Abymes, et 17 restaurants de Fort-de-France en Martinique. L'extension de la zone de livraison en Martinique est promise par le groupe pour les prochaines semaines.
La Guadeloupe et la Martinique rejoignent donc La Réunion, jusqu'à présent seul territoire ultramarin où s'était implanté le groupe Uber Eats.

Les livraisons seront possibles de 11 heures à 14h30, puis de 18 heures à 23 heures.
Si une certaine excitation est palpable sur les réseaux sociaux, le modèle économique de l'entreprise reste un facteur d'inquiétude pour certains.

Pour rappel, les livreurs, à qui il est demandé de s'enregistrer sous le statut d'auto-entrepreneur, sont payés à la course et au même montant, quel que soit leur moyen de transport, tandis que le groupe se rémunère par une commission moyenne de 30% sur chaque commande passée via son application.

 

Damien CHAILLOT